[Point d'info / Préfecture du Nord] Renforcement des capacités d’accueil des sans-abris

Renforcement des capacités d’accueil des sans-abris dans le Nord et mise en place du dispositif « chèques services ».
Les services de l’État s’organisent pour mettre à l’abri les plus démunis avec l’aide des associations.
Par ailleurs, un dispositif exceptionnel de distribution de chèques services permet aux personnes sans domicile d’acheter des produits d’alimentation et d’hygiène pendant la crise sanitaire.
Dans le département du Nord, en complément des 13 500 places pérennes d’hébergement et de logement adapté ainsi que des 550 places de veille saisonnière, 230 places réparties dans 8 hôtels sont mobilisées depuis le début de la crise sanitaire. Le 115 est compétent pour orienter les personnes vers ces places. 3 centres d’hébergement spécialisés ont été ouverts pour accueillir des personnes sans domicile malades du covid-19 mais ne relevant pas d’une hospitalisation soit près de 131 places. Les personnes malades y sont orientées après l’obtention d’un certificat médical obtenu dans le cadre d’une téléconsultation.
Les maraudes et les distributions alimentaires se poursuivent
Un dispositif exceptionnel de distribution de chèques services a été lancé par le Ministère chargé de la ville et du logement pour permettre aux personnes sans domicile et sans ressources d’acheter des produits d’alimentation et d’hygiène pendant la crise sanitaire. Ce dispositif vient en complément des actions des collectivités locales et des associations, maraudes et distribution alimentaires, qui restent indispensables.
Dans le département du Nord, une première livraison permettant de couvrir les besoins de 700 personnes pour les 15 jours à venir vient d’être assurée pour un budget de 73 500€. La distribution de ces chèques sera assurée par deux associations du département engagées auprès des personnes sans domicile.
Ces mesures s’ajoutent au report de la trêve hivernale soit au 31 mai 2020. Le report a été inscrit dans la loi par l’ordonnance du 25 mars 2020.
Les opérateurs associatifs du secteur de l’accueil, de l’hébergement et de l’insertion sont fortement mobilisés et se sont organisés pour mettre en place un plan de continuité de l’activité.
Le plan de continuité s’inscrit dans les démarches de prévention et de lutte contre l’épidémie Covid-19. Ce plan permet de répondre à une double exigence :
- celle de maintenir un accueil et/ ou un lien de qualité pour les personnes accueillies ;
- de garantir la sécurité des personnels et résidents.
Les maraudes se poursuivent, y compris dans les camps, notamment, pour communiquer sur les gestes barrière. La Métropole Européenne de Lille a par ailleurs équipé tous les sites d’un point d’eau et des kits d’hygiène sont distribués.
 
Gsc