Appel à candidature : devenir administrateur de la MDA

C’est quoi le Conseil d’Administration ?

Le Conseil d’Administration est l’instance qui pilote la Maison Des Associations, à partir des grandes lignes du projet de la MDA présenté en Assemblée Générale. Il s’assure de la mise en place opérationnelle, par l’équipe salariée, des projets et activités. Il représente publiquement la MDA à l’extérieur, auprès des partenaires, c’est lui qui est habilité à prendre une parole ou une position publique. Il assure par ailleurs un suivi concernant la gestion de la Maison Des Associations en lien étroit avec la direction. Il est force de proposition pour la mise en place de nouvelles actions qui impacteront l’activité de la MDA, le territoire roubaisien et le secteur associatif local.

Comment devenir administrateur/trice ?


Pour rejoindre le Conseil d’Administration de la MDA, rien de plus simple, il suffit
-    de candidater en ayant un mandat de la part de votre association
-    de représenter une association adhérente à la MDA depuis au moins un an à la date de l’Assemblée Générale.
Si ces éléments sont respectés, alors votre candidature sera soumise au vote lors de l’Assemblée Générale.


Que fait un administrateur/trice ?


Au-delà du suivi de l’activité décrit précédemment, un(e) administrateur/trice est en lien avec les salariés de la MDA sur les thématiques qu’il/elle affectionne en particulier. Il est ainsi référent sur un projet, il oriente la stratégie et négocie avec les partenaires de la MDA sur les sujets pour lesquels il/elle s’implique. Il/elle est également représentant(e) de la MDA au même titre que représentant de sa propre structure associative, il a ainsi la possibilité à tout moment lors de réunions publiques ou de temps institutionnels de mobiliser sa casquette d’administrateur pour parler au nom de la MDA, en accord avec la ligne de conduite adoptée par le Conseil d’Administration.


Combien de temps ça prend de s’engager comme administrateur/trice ?


L’implication peut être variable, selon la volonté et la capacité en temps dont dispose l’administrateur/trice. Il faut compter un rythme d’une réunion collective mensuelle en soirée, ainsi que le temps de préparation de cette réunion. Le suivi d’un projet ou d’un dossier nécessitera un peu plus de temps, cela peut nécessiter des présences lors de réunions partenariales ou un suivi technique et donc une actualisation des informations relatives au dossier. Enfin, le statut de membre du Bureau, élu par le Conseil d’Administration, occasionnera un surplus d’investissement, les réunions s’échelonnant à un rythme de deux fois par mois le membre du bureau est proportionnellement plus sollicité que les autres administrateurs/trices.
Il faut ajouter à cela le temps de présence lors des temps forts de la MDA et des partenaires de l’association, pour assumer le rôle de représentant de la MDA.


En quoi cela est utile ?


Sans dirigeant bénévole, il n’y a pas d’association, ce sont les personnes qui portent et font vivre le projet ! Un Conseil d’Administration fort est une garantie non-négligeable d’un dynamisme important pour la Maison Des Associations et, plus largement, le réseau associatif roubaisien.